IMC : outil de calcul de l'Indice de Masse Corporelle, homme et femme


L'indice de masse corporelle (IMC), est une mesure de la corpulence d'une personne. Il combine son poids avec sa taille.

Les résultats de sa mesure peuvent donner une idée de la pertinence du poids d'une personne pour sa taille.

Il est le seul indice validé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour évaluer la corpulence d’un individu et donc les éventuels risques pour la santé.

L'IMC permet de déterminer si l’on est situation de maigreur, de surpoids ou d’obésité par exemple.

Indiquez votre poids et votre taille ci-dessous pour connaître votre IMC et son interprétation.

Chargement...

 

Interprétation de votre Indice de Masse Corporelle (d'après l'OMS)

Comprendre les résultats

Interprétation du résultat de l'IMC (Indice de Masse Corporelle)

Crédit : 123rf.com / Sentavio

 < 18,5 Insuffisance pondérale (maigreur)
18,5 à 24,9 Corpulence normale
25 à 29,9 Surpoids
30 à 34,9 Obésité modérée
35 à 39,9 Obésité sévère
> 40 Obésité morbide ou massive

Cette échelle de l’IMC n’est valable que pour les hommes et femmes adultes de 18 à 65 ans (sauf pour les femmes enceintes et les sportifs de haut niveau).

Si l'IMC d'une personne se situe en dehors de la fourchette saine, les risques pour la santé peuvent augmenter considérablement.

Être en surpoids peut entraîner diverses affections telles que le diabète de type 2, l'hypertension artérielle et les problèmes cardiovasculaires.

Un poids trop faible peut augmenter le risque de malnutrition, d'ostéoporose et d'anémie. Un médecin fera des recommandations appropriées.

L'IMC ne mesure pas directement la graisse corporelle et ne tient pas compte de l'âge, du sexe, de l'ethnie ou de la masse musculaire chez l'adulte.

Cependant, il utilise des catégories de poids standardisées par L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui peuvent aider les médecins à suivre les catégories de poids parmi les populations et à identifier les problèmes potentiels chez les individus.

L'IMC chez les adultes

Le calcul de l'IMC consiste à prendre en compte la taille et le poids de la personne. Pour calculer l'indice de masse corporelle, utilisez le calcul suivant :

IMC = poids en kg / (taille en m)2

Il s'agit donc de diviser le poids d'une personne en kilogrammes par le carré de sa taille en mètres.

Graphique d'IMC

Il est aussi possible d'obtenir son IMC en utilisant un graphique comme celui ci-dessous :

Graphique de calcul de l'IMC (Indice de Masse Corporelle)

Crédit : Wikimédia / Superwikifan, Sankarip

Localisez votre poids en kg sur le côté du graphique, puis suivez le graphique pour trouver votre taille en cm. Vous voyez directement où vous vous situez grâce aux codes couleurs et à l'intitulé associé : obésité, surpoids, poids idéal ou sous-poids.

L'IMC chez les enfants et les adolescents

Chez l'adulte, les valeurs de l'IMC ne sont pas liées à l'âge et sont les mêmes pour les deux sexes.

Cependant, la mesure de l'IMC chez les enfants et les adolescents est légèrement différente. Les filles et les garçons se développent à des rythmes différents et ont différentes quantités de graisse corporelle à différents âges.

Pour ces raisons, les mesures de l'IMC pendant l'enfance et l'adolescence tiennent compte de l'âge et du sexe.

On retrouve les graphiques de suivi dans les livrets de santé des enfants, qui sont pointés par les pédiatres lors des visites régulières à partir de la naissance et au cours de la croissance jusqu'à l'adolescence.

Voici la courbe de suivi de la corpulence pour les filles de 0 à 18 ans :

Courbe IMC filles de 0 à 18 ans

Crédit : Programme National Nutrition Santé (PNNS)

Les médecins et autres professionnels de la santé ne classent pas les enfants en fonction de leur poids, car :

  • ils changent avec chaque mois
  • les corps des garçons et des filles changent à des rythmes différents
  • ils changent à mesure que l'enfant grandit

Comment les médecins utilisent-ils l'IMC ?

L'IMC n'est pas assez précis pour être utilisé comme outil de diagnostic, mais il peut dépister d'éventuels problèmes de poids chez les adultes et les enfants.

Si une personne a un IMC élevé ou faible, un médecin ou un autre professionnel de la santé peut alors prendre en compte d'autres facteurs, tels que :

  • les mesures d'épaisseur des plis cutanés, qui indiquent la quantité de graisse présente dans le corps chez les adultes et les enfants
  • l'évaluation de l'alimentation et de l'activité physique
  • les antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire et d'autres problèmes de santé
  • recommander d'autres dépistages appropriés

Le médecin ou le professionnel de la santé peut alors faire des recommandations en matière de régime et d’exercice en fonction de ces résultats.

Risques du surpoids pour la santé

L'obésité en France en 2016

Crédit : Le Monde

L'excès de poids a les effets suivants sur le corps :

  • augmentation de la difficulté du cœur à travailler
  • augmentation de la pression artérielle, des taux de cholestérol sanguin et des triglycérides.
  • réduction des lipoprotéines de haute densité (HDL) ou des taux de bon cholestérol
  • augmentation du risque de diabète et d’autres problèmes de santé

Selon l'Institut américain du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK), un excès de poids peut augmenter le risque de maladies suivantes :

  • hypertension ou hypertension artérielle
  • dyslipidémie, qui implique un taux élevé de cholestérol LDL, un taux bas de cholestérol HDL ou des taux élevés de triglycérides
  • diabète de type 2
  • maladie coronarienne
  • accident vasculaire cérébral
  • maladie de la vésicule biliaire
  • arthrose
  • apnée du sommeil et problèmes respiratoires
  • certains cancers, y compris les cancers de l'endomètre, du sein et du côlon

Être en surpoids en tant qu’enfant ou adolescent peut également présenter des risques importants pour la santé, à la fois pendant l’enfance et à l’âge adulte.

Comme pour l'obésité chez les adultes, l'obésité chez les enfants augmente le risque de problèmes de santé divers, notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète et l'apnée du sommeil.

Les enfants ayant un IMC élevé courent également un risque plus élevé :

  • d'asthme
  • de faible estime de soi
  • de stress psychologique

Avantages d'un poids dit idéal ou normal

En plus de réduire le risque de problèmes de santé, le maintien d'un poids idéal offre des avantages supplémentaires :

  • moins de douleurs articulaires et musculaires
  • énergie accrue et capacité à participer à plus d'activités
  • amélioration de la régulation des fluides corporels et de la pression artérielle
  • réduction de la charge sur le cœur et le système circulatoire
  • amélioration des habitudes de sommeil

Les autres mesures d'un corps en bonne santé

L'IMC est un outil utile, mais il ne permet pas de déterminer si le poids d'une personne est constitué de muscle ou de graisse.

Par exemple, un athlète avec beaucoup de tissu musculaire peut avoir un IMC supérieur à celui d'une personne qui n'est pas très active. Mais cela ne signifie pas que l'athlète est en surpoids ou en mauvaise santé.

De plus, les maladies cardiovasculaires et l'hypertension artérielle sont plus susceptibles de survenir chez les personnes qui ont plus de graisse viscérale.

La graisse viscérale aussi appelée graisse abdominale est la graisse située, non pas sous la peau (graisse sous cutanée), mais dans le système viscéral, autour des organes, plus précisément entre les muscles et les organes abdominaux.

Les autres mesures de la taille corporelle comprennent les ratios tour de taille / hanches, tour de taille / taille de la personne, et la composition corporelle qui mesure la masse grasse et la masse maigre. Ces systèmes de mesure se concentrent davantage sur la quantité de graisse qu'une personne a et sur sa répartition dans le corps.

Avec l'IMC, ces mesures supplémentaires peuvent aider à évaluer plus précisément les risques pour la santé associés au poids d'un individu.

En conclusion

L'IMC peut être un outil de dépistage utile pour prévoir certains risques pour la santé. Cependant, il faut l'utiliser avec prudence, car il ne prends pas en compte d'autres facteurs tels que le niveau d'activité et la composition corporelle.

Pour les enfants et les adolescents, il est important de prendre en compte leur âge et leur sexe lors de la mesure de l'IMC, car leur corps change constamment au cours de leur développement.

Par Dr Sima Sura, dernière mise à jour le 25 juin 2019.

Avertissement médical

Ce contenu reflète strictement l'opinion du Dr. Sima Sura et est fourni à titres informatif et éducatif seulement. Il n'est pas destiné à fournir ou à remplacer un avis médical ou un traitement fourni par un médecin personnel. Tous les lecteurs de ce contenu sont invités à consulter leur médecin ou un professionnel qualifié pour toute question relative à la santé. Ni l'auteur, ni l'éditeur de ce contenu ne peuvent être tenus responsables des conséquences possibles sur la santé de toute personne le lisant ou le suivant. Tous les lecteurs de ce contenu, particulièrement ceux qui prennent des médicaments sur ordonnance ou en vente libre, devraient consulter leur médecin avant de commencer tout programme de nutrition, de prendre tout supplément ou d'adopter tout nouveau mode de vie.